Un mois avant la deuxième étape

Posted by in Articles

Dans exactement un mois, nous serons en vol vers Quito, la seconde destination sur notre itinéraire. Des échéances comme celle-ci commencent à me faire prendre conscience de l’aventure dans laquelle nous nous sommes embarqués: douze mois à parcourir le monde avec nos sacs à dos et nos appareils photo. Une année entière semble long lors des premiers préparatifs pour un voyage, mais nous avons peu à peu réalisé que, en fin de compte, cela est beaucoup plus court que nous pensions.

Par exemple, quand est venu le temps de préparer notre itinéraire pour l’Amérique du Sud, nous nous sommes rendus compte que six mois passés là bas à visiter neuf pays nous laissaient seulement trois semaines pour chaque pays. Une autre chose que nous nous sommes rapidement demandé: comment décider ce qu’il fallait visiter ou non, et comment allouer le temps passé dans chaque pays? Si l’on regarde chaque pays et divise le temps passé en fonction de la superficie, cela reviendrait à passer trois mois au Brésil, mais seulement trois jours en Équateur. Je doute que cela nous laisse le temps d’aller camper dans le parc national du Cotopaxi, aller faire nos emplettes au marché d’Otavalo, et boire quelques cocktails à Montañita, entre autres choses. C’est pourquoi nous avons décidé de ne pas planifier notre temps sur ce continent outre mesure. Pour l’instant, nous savons que nous atterrirons à Quito le 16 avril, et partirons de Bogotá le 20 octobre. Ainsi, nous avons un peu de marge de manoeuvre, et si nous voyons qu’un pays ou une ville nous plaît vraiment, nous pourrons rester plus longtemps. Nous avons aussi un impératif sur le chemin, au Pérou, mais nous vous en dirons plus à ce propos en temps voulu.

Avec la date du départ qui approche, nous commençons aussi à essayer tout notre équipement, et nous habituons tous les deux à marcher avec nos chaussures de randonnée et sacs sur le dos, nous nous familiarisons avec le montage et démontage de la tente, et surtout nous nous habituons à porter les mêmes vêtements en permanence. En effet, afin de garder nos sacs aussi légers que possible, nous emporterons avec nous aussi peu de vêtements que possible, ce qui signifie quatre t-shirts et deux pantalons chacun. Ceci nous permettra d’avoir plus de place pour l’équipement photographique, et le matériel de camping. Par mesure de sécurité, nous emmènerons aussi une trousse de secours, des couvertures de survie, et un téléphone résistant afin d’avoir un moyen de contact en cas d’urgence. Nous sommes donc prêts pour un an sans le confort de notre maison, mais il nous fallait en profiter encore un peu avant le grand départ.

Après avoir démissionné de nos emplois respectifs fin janvier, nous avons passé le mois de février en France. Inutile de préciser que nous nous sommes régalés de fromage, de bon vin, et de la météo neigeuse qui me manquait tant à Londres. Nous avons skié, passé de bons moments autour de bons repas en famille, et en avons profité pour rendre visite à des amis ici et là. Nous sommes maintenant en Espagne depuis le premier mars, et ici aussi nous mangeons bien, passons du temps avec la famille et les amis de Marieta, et profitons du climat Espagnol.

Depuis notre départ de Londres, nous avons aussi passé du temps à travailler à la mise en place des outils de communication que nous utiliserons durant cette année, et vous êtes déjà plus de 400 à nous suivre sur notre page Facebook ou notre chaîne Youtube, nous tenons à vous remercier pour votre support. En plus de notre présence sur les réseaux sociaux, nous avons fait la promotion de notre projet au travers de différents médias, et sommes très reconnaissants envers les journaux, radios et chaînes de télévision qui nous ont donné la chance de parler de notre voyage.

Maintenant que notre aventure est sur le point de commencer, nous sommes tous les deux très excités, et aussi un peu stressés. Nous sommes vraiment impatients de découvrir tous ces endroits magnifiques qui nous attendent, et de partager tout cela avec vous par l’intermédiaire de ce blog.

Une fois encore, merci à tous pour votre support, et à très vite pour un prochain article.


Séb

Pin on PinterestShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookEmail this to someoneShare on LinkedIn